L’histoire de Roberta di Camerino commence avec Giuliana Coen, fondatrice de la marque. Le nom provient d’une combinaison du nom Roberta, tiré de sa chanson préférée « Smoke Gets in Your Eyes » et de Camerino, le nom de famille de son mari.

Les sacs de Roberta di Camerino ont joué un rôle de premier plan dans le monde de la mode au cours des cinquante dernières années. Les sacs eux-mêmes évoquent de nombreuses histoires et émotions. Photographié au bras de Grace Kelly en 1956, le légendaire sac Bagonghi a parcouru le monde avec elle. Parmi les autres fans dévoués figuraient la princesse Paola de Liège, Liz Taylor, Gina Lollobrigida, Isabella Rossellini et Farrah Fawcett. Sans oublier le sac Caravel, porté plus d’une fois au bras de Madonna.

Les sacs de Roberta di Camerino se sont révélés être une révolution car ils étaient complètement différents de tout ce qui avait été fabriqué jusque-là.

Madame Giuliana Camerino, a récolté de nombreux prix, prix pour avoir créé et continué à fabriquer les plus beaux sacs à main du monde. En 1956, elle reçoit le prestigieux prix Neiman Marcus «Oscar de la mode». Dans les années 1960, elle est invitée par Giambattista Giorgini à présenter ses emblématiques collections de prêt-à-porter effet trompe-l’œil à la Sala Bianca de Pitti. Grâce au prix Compasso D’Oro en 1979, elle accède au statut de créatrice qui sait changer radicalement la qualité des objets.

Découvrez les dernières créations dans notre magasin à Aalst et sur notre site internet.